Haiti: Sept jours après, ils se sont tus…

Article : Haiti: Sept jours après, ils se sont tus…
Étiquettes
13 février 2019

Haiti: Sept jours après, ils se sont tus…

Mais ça va pas là…!

Des milliers de personnes gagnent les rues pour exiger le départ du chef de l’Etat qui, selon les manifestants, se révèle incapable de diriger le pays. Ils protestent aussi contre la vie chère et la corruption. Contre le système qui favorise des inégalités sociales. Un ras-le-bol. Mais ils sont quand même tus…


Une vue des manifestants… (13/02/19)

Il y a des casses. Beaucoup de casses. Les forces de l’ordre tentent, tant bien que mal, de gérer la situation. Il y a des scènes de pillages. Des véhicules sont incendiés dans certains endroits, et même dans les locaux de la télévision nationale d’Haïti. Mais ils se sont quand même tus…

Sept jours après, toujours pas de réactions de la part du président en mal de popularité et de leadership ou de celle du premier ministre qui, comme le souligne son porte-parole, n’entend pas démissionner. La population attend encore.  Elle veut qu’une décision soit prise. Elle attend encore. Mais eux, ils se sont quand même tus…

Sept jours après, aucun espoir ne se pointe à l’horizon. Aucune discours  officiel. L’omerta. Beaucoup de gens foulent sur le macadam. D’autres restent prisonniers chez eux. Les marchés et supermarchés sont paralysés. Les centres hospitaliers peinent à fonctionner. L’école aussi. Rien ne fonctionne normalement. Mais bon, ils se sont quand même tus…

Partagez

Commentaires